- Les appels à projets
medicen-background

Les appels à projets

extrait Les Appels à projets

  • L’objet de ce programme est d’inciter les acteurs de la recherche académique à créer des partenariats structurés à travers la co-construction de « Laboratoires Communs » entre une PME ou une ETI et un laboratoire d’organisme de recherche. Un Laboratoire Commun est défini par la signature d’un contrat définissant son fonctionnement, et notamment une gouvernance commune, une feuille de route de recherche et d’innovation, des moyens de travail permettant d’opérer en commun la feuille de route, et une stratégie visant à assurer la valorisation par l’entreprise du travail partenarial.

    L’appel à projets en bref

    • Individuel ou collaboratif ? Collaboratif
    • Financé et instruit par ? ANR
    • Pour qui ? Académique en partenariat avec une PME/ETI
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) ? Création de partenariats bilatéraux pérennes visant à soutenir l’innovation dans les PME, et les ETI sur la base des activités de recherche menée au sein d’un laboratoire de recherche académique. Les projets de recherche ont des niveaux de maturité technologique élevés (6-7+). Les projets attendus peuvent concerner tous les champs disciplinaires (la biologie, la santé concernent 17% des projets financés)
    • Quels critères d’éligibilité ?
      • Le partenaire public porteur de la proposition doit être un laboratoire d’un organisme ou établissement de recherche ou de diffusion des connaissances
      • Le partenaire industriel qui doit être une société commerciale française, PME ou ETI, indépendante de l’organisme de recherche
      • L’existence d’une feuille de route définissant en commun une stratégie et un programme de recherche et d’innovation structuré sur toute la durée du projet, ne se limitant pas à des objectifs définis à l’avance.
      • La mise en place d’une gouvernance commune permettant un fonctionnement intégré au jour le jour des équipes académiques et industrielles
      • Un volume d’activités menées en commun, sur la base d’une collaboration étroite ; des moyens humains, matériels et immatériels, permettant d’opérer le programme, faisant ressortir les contributions respectives des deux structures ; une mise en commun de personnels permanents et non permanents, de moyens et de compétences, avec une intégration forte des cultures académiques et industrielles
      • Une stratégie commune visant à assurer en continu la valorisation du travail collaboratif par l’innovation ; la définition conjointe de la portée des travaux à réaliser en commun dans un cadre de collaboration stable, pérenne et autonome.
      • un cadre de partage de la propriété intellectuelle prédéfini conforme avec le droit européen des aides d’Etat à la recherche, au développement et à l’innovation ; un partage des risques et des résultats ; une stratégie de pérennité de la collaboration matérialisée par des modalités concrètes permettant un fonctionnement autonome du laboratoire au-delà du soutien ANR
    • Quel montant de financement ? 350 000 €
    • Sous quelle forme ? Subvention pour le partenaire académique, seul bénéficiaire du financement alloué par l’ANR. Le partenaire industriel apporte une contribution équivalente au laboratoire commun.
    • Sur quelle durée ? 54 mois

    Date limite de dépôt des dossiers

    L’appel est ouvert en continu, avec deux sessions de sélection : une première session est ouverte jusqu’au 15 septembre 2020, et une seconde sera ouverte jusqu’au 15 décembre 2020 à 13h00.

    Comment candidater ?

    Cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Voir le lien vers la page officielle de présentation de l’AAP

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets Projets de recherche et développement Structurants Pour la Compétitivité (PSPC) est un dispositif de soutien financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) qui a pour vocation de sélectionner des projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité. Le 9e appel à projets est ouvert du 5 juin 2020 au 29 juin 2021.

    L'appel a projets en bref

    • Individuel ou collaboratif ? Appel à projet collaboratif, rassemblant des partenaires industriels (pilote) et des partenaires de recherche (dont IRT, ITE, IHI)
    • Financé et instruit par ? Financé par la SGPI dans le cadre du PIA, et opéré par Bpifrance.
    • Pour qui ? Industriels, PMEs, établissements de recherche.
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) :
      • Pour les projets relavant de la Bioproduction :
      • Les projets doivent présenter une forte contribution à la compétitivité de l’outil industriel du territoire. Les verrous ou risques pouvant affecter la stratégie d’industrialisation proposée doivent être anticipés.
      • Seront appréciés les projets dont tout ou partie des travaux porte sur l’innovation de produits, solutions ou technologies qui concourent à la réduction des coûts ou des temps de cycle des phases de R&D, de production ou de contrôle de la qualité des médicaments.
        • Pour les projets relevant de la thématique IA & Santé :
      • Les projets intégrant une exploitation de données de santé qui relèvent du périmètre du Health Data Hub, doivent présenter un plan de coordination.
    • Quels critères d’éligibilité :
      • 1 à 2 projets par Contrat Stratégique de Filière (CSF)
        • Thématique : IA & Santé / Bioproduction
      • Être formellement collaboratif, c’est-à-dire rassembler au moins deux entreprises et un acteur de recherche
      • Pour chaque entreprise du consortium, ne pas être en difficulté au sens de la réglementation européenne
      • Être piloté par une entreprise réalisant des travaux de R&D
      • Avoir pour objet le développement d’un ou plusieurs produits, procédés ou services innovants
      • Proposer une assiette éligible de travaux qui ne fait pas ou n’a pas fait l’objet de financements hors du cadre du présent appel à projets par l’État, les collectivités territoriales, ou l’Union européenne
      • Justifier l’organisation du partenariat du projet si la part des PME et ETI est inférieure à 20 % de l’assiette des dépenses
      • Justifier la part de financement demandé par les acteurs de recherche exerçant une mission d’intérêt général si cette part est supérieure à 30 % de l’ensemble des aides du projet
    • Quel montant de financement ? Maximum 50M€ (dépassement possible) et minimum 4M€
    • Sous quelle forme ? Forme mixte de subventions et d’avances récupérables en fonction, entre autres :
      • des risques liés aux projets
      • de l’appréciation globale de l’ambition et des risques associés au projet ;
      • de la contribution au caractère éco-conditionnel (voir en annexe 2) ;
      • de la qualité du caractère collaboratif du projet.
    • Sur quelle durée ? 5 ans en général

    Date limite de dépôt des dossiers 

    29 Juin 2021 à 12h

    Les relèves des projets se font au fil de l’eau, après échange avec Bpifrance.

    Comment candidater ?

    Joindre le cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Voir le lien vers la page officielle de présentation de l’AAP

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • Paris, France, le 7 mai 2020

    Issu de travaux de recherche menée par les laboratoires Synthebio avec des experts du CNRS et de l’Ecole Normale Supérieure, les Ultrasons Convergents se sont révélés être la plus efficace des technologies non-invasives pour détruire les cellules graisseuses.

    Jusqu’à présent, les techniques de remodelage corporel étaient peu satisfaisantes: douleurs pendant et après les traitements, multiples séances, résultats décevants…

    Face à cette constatation, une équipe de chercheurs français a eu l’idée de considérer le corps non plus en 2 mais en 3 dimensions. Les laboratoires français Synthebio ont fait appel à des experts du laboratoire commun au CNRS et à l’Ecole Normale Supérieure, le SATIE, pour développer une nouvelle technologie de remodelage corporel (« body sculpting ») et l’ont intégrée dans un appareil médical non-invasif de remodelage corporel: le Slimiser.

    En formant un volume, par une aspiration de quelques secondes de la peau et de la graisse sous-jacente, il devient possible d’utiliser plusieurs émetteurs d’ultrasons situés tout autour. Chaque source a une intensité totalement sûre pour l’épiderme, mais au centre, dans le tissu graisseux où convergent les ultrasons, l’énergie concentrée est très puissante. Les adipocytes (cellules graisseuses) sont compressés et étirés des millions de fois, ce qui rompt leur membrane et libère la graisse, qui est ensuite progressivement éliminée par voie naturelle.

    Les impressionnants résultats cliniques

    L’étude clinique, réalisée en France par un laboratoire indépendant, a démontré une réduction de tour de taille allant jusqu’à 5 cm. après une seule séance de 20 minutes. Les Ultrasons Convergents sont, à ce jour, la plus récente grande avancée dans le domaine du remodelage corporel.

    Le Slimiser combine plusieurs technologies de pointe

    Le Slimiser est un dispositif médical qui utilise les ultrasons convergents couplés à une Intelligence artificielle avec reconnaissance de formes qui guide le praticien en réalité augmentée tout au long du traitement pour obtenir un résultat homogène optimal. Une technologie utilisée sur les thromboses est également intégrée pour stimuler le drainage des graisses libérées et accélérer leur élimination par voie naturelle.

    L’action mécanique (non thermique) du Slimiser est parfaitement indolore et évite les effets secondaires des autres appareils tout en donnant d’excellents résultats et un effet durable. Le Slimiser utilise une intensité qui garantit la sécurité de l’épiderme et n’envoie pas d’ultrasons vers l’intérieur du corps, évitant ainsi tout risque sur les organes internes et les os.
    Le Slimiser vient de recevoir la certification et le marquage CE médical. Il sera désormais possible, pour les femmes comme pour les hommes, d’éliminer efficacement, sans douleur et en toute sécurité, les excès de graisse localisés sur les hanches, le ventre, les cuisses les fesses etc. pour retrouver une silhouette fluide.

    Informations complémentaires sur www.slimiser.com

    A propos de Synthebio

    Synthebio est un laboratoire français qui développe à l’attention des médecins des innovations pour la santé et le bien-être. Synthebio a été créé par le Dr. Alain Kleinsinger, spécialiste des technologies qui délivrent de l’énergie sur le corps humain. Au cours des 25 dernières années il a participé à la mise au point de l’iontophorèse ophtalmique avec des chercheurs de l’INSERM et au développement des Ultrasons Convergents avec des chercheurs de l’Ecole Normale Supérieure. La recherche sur la technologie des Ultrasons Convergents a été faite en France, avec le soutien du Ministère de la Recherche, ainsi que le développement et la fabrication du Slimiser.

    Contact presse
    Dr. Alain Kleinsinger, CEO
    Tel : +33 749 003 491
    alain.kleinsinger@synthebio.com - www.synthebio.com