- Les appels à projets
medicen-background

Les appels à projets

En raison de l’épidémie de coronavirus, les dates limites de candidatures de plusieurs appels à projets sont repoussées.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur : COVID-19 : la boîte à outils des Startups et PME

  • Objectifs :

    • Soutenir les projets d’évaluation visant à démontrer l’utilité des dispositifs médicaux (DM), des dispositifs médicaux implantables actifs (DMIA) ou des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) à base d’intelligence artificielle. Les résultats des projets devront directement permettre de justifier l'utilisation en pratique du dispositif testé.
    • Accompagner l’évaluation rigoureuse des dispositifs à base d’intelligence artificielle,
    • Contribuer à construire la confiance dans ces nouvelles technologies auprès des utilisateurs.

    L'appel à projets en bref

    • Individuel ou collaboratif
    • Financé et instruit par ? Le Grand Défi « Amélioration des diagnostics médicaux par l’intelligence artificielle », Secrétariat Général Pour l’Investissement, porté par bipfrance
    • Pour qui ? Tous types de partenaires, privés ou publics
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : Les projets attendus peuvent porter sur une technologie :
    • qui n’est pas encore sur le marché,
    • qui est déjà sur le marché et qui a déjà obtenu un marquage CE et/ou FDA.
      Dans les deux cas, le développement du dispositif doit être suffisamment abouti pour mener l’évaluation :
    • le développement de l’algorithme ne doit plus nécessiter de modification pour être évalué, et
    • les paramètres de l’algorithme doivent être figés.
    • Quels critères de sélection :
    • Clarté et pertinence de l’impact médical et/ou médical attendu
    • Degré d’innovation du projet
    • Expérience des porteurs du projet et maturité du projet
    • Potentiel de marché
    • Plan de financement
    • Qualité du protocole d’étude proposé
    • Quel montant de financement ?
    • De 100 000 à 500 000 euros
    • Projet obligatoirement mono-partenaire si l’aide demandée est inférieure à 200K€
    • Sous quelle forme ? Subventions
    • Sur quelle durée ? Entre 12 et 36 mois

    Date limite de dépôt des dossiers

    1er décembre 2020

    Comment candidater ?

    Joindre le cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Joindre le dossier de candidature à l’appel à projets (à télécharger)

    Mettre un lien vers la page de présentation de l’AAP sur le site du financeurs (BPI, H2020…) : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Appels-a-projets-concours/Appel-a-projets-Evaluation-du-benefice-medical-et-ou-economique-des-dispositifs-medicaux-a-base-d-intelligence-artificielle-49423

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • Participez au 1er événement BIOENGINEERING AND MEDTECH AGAINST CANCER les 24 et 25 Novembre.

    Le pôle Medicen et le cluster catalan Biocat se sont associés pour organiser un événement rassemblant les acteurs Medtech et en Biotech luttant contre le Cancer.

    Cet évènement au format virtuel et entièrement gratuit rassemblera des experts internationaux pour présenter des avancées technologiques, des tendances futures et des opportunités pour lutter contre le cancer à l’aide de la bio-ingénierie et de la MedTech. Plusieurs thèmes seront traités tel que : la biopsie liquide, tumor on chip, mechanobiology, Car-T therapy et targeted drug delivery.

    AGENDA & Programme

    INSCRIVEZ - VOUS

    Dans le cadre de ce projet, un appel à manifestation d'intérêt est ouvert jusqu'au 2 Octobre 2020 pour tous les porteurs de projets dans le domaine de l'oncologie.
    12 projets seront sélectionnés et auront l'opportunité de se présenter devant un panel d'experts et d'investisseurs lors du Track Innovation du 25 Novembre.

    *Tous les projets sélectionnés bénéficieront d'une formation au pitch.

    Contacts:

    Daniela ONOFRI, Chargée de mission Europe, Medicen Paris Region – donofri@medicen.org

    Anne-Sophie MARTINS CAMPINHAS, Chargée de mission Europe, Medicen Paris Region, - asmartinscampinhas@medicen.org

  • 01 Octobre 2019 - 07 Octobre 2020

    L'appel à projets en bref

    Appel à projets individuels destiné aux startups et PME porteuses d'un projet en phase de pré-commercialisation. Vous cherchez à transformer votre concept en produit prêt à être mis sur le marché et à obtenir un dernier boost avant d'entrer en phase de scale-up ? Sur la base d'un business plan solide, la Phase 2 de SME Instrument vous permet d'obtenir un financement pour vous accompagner sur le développement de votre produit ou service, les phases des tests, le prototypage… Grâce à un financement allant 500 000 euros à 2,5 millions d'euros.


    Attention : si votre projet est une innovation technologique, un TRL 6 est requis pour candidater.

    Dates des prochains relevés :

    • 07 octobre 2020

    Information complète et inscription ici.

    Phase 2 helps you develop your business concept further into a market-ready product, service or process aligned with your company's growth strategy. Activities could, for example, include product/service development, trials, prototyping, validation, demonstration and testing in real-world conditions, and market replication. If the activity concerns a primarily technological innovation, a Technology Readiness Level (TRL) of 6 or above is required for primarily technological innovation or the equivalent for non-technological innovation. You can subcontract work essential for your innovation project.

    Phase 2 offers a grant only support to SMEs in need of one last push before the scaling-up phase; and it will offer blended finance (combining grant and equity)to SMEs looking to further develop their idea.

    Beneficiaries of the EIC Accelerator pilot (SME instrument) have access to Business Acceleration Services as described below.

    You can apply to Phase 1 as a means of preparing for Phase 2, or you can apply directly to Phase 2.

    Your proposal must be based on a strategic business plan that was either developed in Phase 1 or by another means. Your proposal must specify the expected outcome of the project and criteria for success, as well as the expected impacts on your company in both qualitative and quantitative terms (e.g. on turnover, employment, market size, IP management, sales, return on investment, profitability, and particularly the level of risk/ de-risking factor associated with support under the EIC Accelerator pilot).

    You must pay particular attention to IP protection and ownership, and present convincing evidence or measures to ensure the possibility of commercial exploitation (often known as 'freedom to operate'). You should also address regulatory and standardisation issues.

    Grant only funding is provided (funding rate 70%) of between €0.5 million and €2.5 million.

  • Objectifs :

    L’ANS via « Structures 3.0 » propose un appel à projets à destination des établissements et services sociaux et médico-sociaux et des fournisseurs de solutions numériques pour la mise en œuvre d’expérimentations concrètes de solutions innovantes dans le domaine de la e-santé.

    L'appel à projets en bref

    • Collaboratif
    • Financé et instruit par ? Agence du Numérique en Santé (ANS)
    • Pour qui ? Le projet doit être co-porté par au moins
    • un établissement, service social ou médico-social
    • et un fournisseur d’une solution numérique innovante (entreprise, association, fédération, organisme gestionnaire etc.).
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : L'expérimentation présentée doit contribuer à l’amélioration de la prise en charge ou du suivi de l’usager sur l’une des thématiques suivantes :
    • maintien de l’autonomie des personnes âgées,
    • maintien de l’autonomie des personnes en situation de handicap,
    • maintien à domicile,
    • soutien aux aidants,
    • protection de l’enfance,
    • protection des majeurs,
    • précarité,
    • accueil des demandeurs d’asile,
    • addictologie.
    • Quels critères d’éligibilité :
    • Impact de la solution numérique expérimentée
    • Engagement de(s) structure(s) accueillant l’expérimentation
    • Robustesse de la méthodologie proposée
    • Viabilité du modèle d’affaire
    • Articulation avec la feuille de route « accélérer le virage numérique »
    • Caractère incitatif de la subvention accordée dans le cadre de l’appel à projets
    • Quel montant de financement ? Jusqu’à 300 000k€
    • Sous quelle forme ? Subventions
    • Sur quelle durée ? l’expérimentation est à réaliser avant fin Novembre 2021

    Date limite de dépôt des dossiers

    1er octobre 2020 12h

    Comment candidater ?

    Joindre le cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Joindre le dossier de candidature à l’appel à projets (à télécharger)

    Mettre un lien vers la page de présentation de l’AAP sur le site du financeurs (BPI, H2020…) : https://esante.gouv.fr/MaSante2022/structures-30

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L'appel à projets en bref

    • Individuel ou collaboratif ? Appel à projet collaboratif, rassemblant des partenaires industriels (pilote) et des partenaires de recherche (dont IRT, ITE, IHI)
    • Financé et instruit par ? Financé par la SGPI dans le cadre du PIA, et opéré par Bpifrance.
    • Pour qui ? Industriels et établissements de recherche répondant à la crise du COVID-19.
    • Toutes les stratégies thérapeutiques sont éligibles (vaccinales, antivirales, mixtes, etc.)
    • Disposer de fonds propres et quasi fonds propres suffisants
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : TRL 6-7
    • Les projets proposés devront avoir déjà fait leur preuve de concept et disposer de données précliniques solides.
    • Comprenant obligatoirement des études cliniques de Phase I ou II avec un centre académique Français avec lancement d’étude très rapide (possibilité de se coordonnées avec l’étude DISCOVERY)
    • Quels critères d’éligibilité :
    • Thématique COVID-19 : Les projets doivent présenter des solutions thérapeutiques à visée préventive ou curative et comprendre des essais cliniques sur le sol français. Ils concerneront l’épidémie actuelle de COVID-19 mais pourront également permettre de lutter, à l’avenir, contre les pandémies apparentées.
    • Être formellement collaboratif, c’est-à-dire rassembler au moins une entreprise et un acteur de recherche
    • Pour chaque entreprise du consortium, ne pas être en difficulté au sens de la réglementation européenne
    • Être piloté par une entreprise réalisant des travaux de R&D
    • Avoir pour objet le développement d’un ou plusieurs produits, procédés ou services innovants
    • Proposer une assiette éligible de travaux qui ne fait pas ou n’a pas fait l’objet de financements hors du cadre du présent appel à projets par l’État, les collectivités territoriales, ou l’Union européenne
    • Justifier l’organisation du partenariat du projet si la part des PME et ETI est inférieure à 20 % de l’assiette des dépenses
    • Quel montant de financement ? Maximum 50M€ (dépassement possible) et minimum 4M€
    • Sous quelle forme ? Forme mixte de subventions et d’avances récupérables en fonction, entre autres :
    • des risques liés aux projets
    • de l’appréciation globale de l’ambition et des risques associés au projet ;
    • de la contribution au caractère éco-conditionnel (voir en annexe 2) ;
    • de la qualité du caractère collaboratif du projet.
    • Pour plus de détails, se reporter au point 2. du cahier des charges de l’appel à projets.
    • Sur quelle durée ? Aucune contrainte indiquée dans le CDC

    Date limite de dépôt des dossiers

    30 Septembre 2020 à 12h

    Les relèves des projets se font au fil de l’eau, après échange avec Bpifrance.

    Comment candidater ?

    Joindre le cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Mettre un lien vers la page de présentation de l’AAP sur le site du financeurs (BPI, H2020…)

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • Date limite de dépôt des dossiers ?
    21 Septembre 2020 à 12h.

    Quel montant de financement ?
    Jusqu’à 800.000€, avec un taux de subvention de 50%. Ce taux peut être augmenté en fonction du caractère stratégique du projet et du besoin de financement.

    • Appel à projet individuel
    • Financé par la Région Ile-de-France dans le cadre de l’acte I du plan de relance économique, écologique et solidaire faisant de la relance de l’industrie en Île-de-France.
    • Pour qui ?
      Entreprises industrielles (TPE, PME, ETI) et associations qui portent un projet de transformation, de modernisation, de relocalisation ou d’implantation de site de production sur le territoire francilien.
    • Pour quel type de projet ? :
      Projets permettant de sauvegarder et renouveler le tissu industriel francilien, en veillant à intégrer les transformations numériques et écologiques indispensables à sa compétitivité et sa pérennité.
    • Quels critères d’éligibilité :
      • Ne pas dépasser 4999 salariés et 1,5 milliard d’€ de CA.
      • Posséder au moins un établissement en Île-de-France ou projeter d’en créer un dans le cadre du projet subventionné.
      • Priorité donnée aux candidats avec une activité industrielle de fabrication ou d'assemblage
      • Sont éligibles les micros et petites entreprises (moins de 50 personnes et chiffre d’affaires et/ou total bilan < 10 M€) qui étaient en difficulté au 31 décembre 2019 dès lors qu’elles ne font pas l’objet d’une procédure collective d’insolvabilité et n’ont pas bénéficié d’une aide au sauvetage ou d’une aide à la restructuration.
    • Sous quelle forme ?
      Subvention.
    • Sur quelle durée ?
      Non précisé.
      Les dépenses éligibles liées au projet sont prises en compte à dater du 12 mars 2020

    Comment candidater ?

    Cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Dossier de candidature à l’appel à projets (à télécharger)

    lien vers la page de présentation de l’AAP

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets en bref :

    • Individuel ou collaboratif ? Collaboratif
    • Financé et instruit par ? Eureka
    • Pour qui ? PME/ Académique/Centres de recherche….
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : Santé numérique/ Smart Health
    • Quels critères d’éligibilité (les critères principaux si trop de critères) : 2 pays membres Eureka, TRL du projet 6. 
    • Quel montant de financement ? selon les règles de l’agence régionale (France 40%)
    • Sous quelle forme ? Subvention
    • Sur quelle durée ?  12 – 24 mois

    Date limite de dépôt des dossiers ? 15 Février 2021, 00H

    Comment candidater ? En ligne : https://itea3.org/user/login.html

    Lien vers la page de présentation de l’AAP :

    https://www.eurekanetwork.org/open-calls/itea-3-call-project-2020

    Scope : Le réseau Eureka lance un appel à projet pour le développement de technologies numériques appliquées dans tous les aspects de la société.

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne à travers la relecture de votre dossier et une lettre de soutien (Prochaine date comité 30 Septembre 2020). Si vous souhaitez candidater, contactez Daniela Onofri à l'adresse donofri@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets en bref :

    • Individuel ou collaboratif ? Collaboratif
    • Financé et instruit par ? Commission Européenne
    • Pour qui ? TPE/PME/Académique/Centres de recherche….
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : TRL6, Santé
    • Quels critères d’éligibilité (les critères principaux si trop de critères) : TRL du projet 6. 3 pays membres,  Plus d’informations. Annexe A, Annexe C
    • Quel montant de financement ? 3M€
    • Sous quelle forme ?  IA : Cofinancement 70% pour les industriels, 100% Académiques
    • Sur quelle durée ?  12 - 24 mois

    • Date limite de dépôt des dossiers ? 27 Octobre 2020, 17H

    Comment candidater ?

    En ligne : https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/opportunities/topic-details/eic-fti-2018-2020

    Lien vers la page de présentation de l’AAP :

    https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/opportunities/topic-details/eic-fti-2018-2020

    SCOPE : Le programme européen FTI vise à financer les projets de R&D et d’innovation (TRL 6 minimum) qui aboutiront à la commercialisation à court terme de produits, services ou procédés innovants. Avec un budget de 3M€, l’objectif est d’accélérer le développement de nouvelles technologies matures et d’aboutir à la commercialisation à très court terme de produits, services ou procédés innovants puisque la commercialisation des résultats doit intervenir au plus tard 36 mois après le démarrage du projet.

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne à travers la relecture de votre dossier et une lettre de soutien (Prochaine date comité 30 Septembre 2020). Si vous souhaitez candidater, contactez Daniela Onofri à l'adresse donofri@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets en bref :

    • Individuel ou collaboratif ? Individuel
    • Financé et instruit par ? Commission Européenne
    • Pour qui ? PME
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : TRL6, Santé
    • Quels critères d’éligibilité (les critères principaux si trop de critères) : TRL 6. Mise sur le marché du produit, service dans les deux ans après la fin du projet  Plus d’informations Annexe A, Annexe C
    • Quel montant de financement ? 2.5M€ subvention ; 15M€ Equity
    • Sous quelle forme ? Subvention + equity
    • Sur quelle durée ? 12-24 mois

    Date limite de dépôt des dossiers ? 7 Octobre 2020

    Comment candidater ? En ligne : https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/opportunities/topic-details/eic-smeinst-2018-2020;freeTextSearchKeyword=EIC%20pilot;typeCodes=0,1;statusCodes=31094501,31094502,31094503;programCode=null;programDivisionCode=null;focusAreaCode=null;crossCuttingPriorityCode=null;callCode=Default;sortQuery=openingDate;orderBy=asc;onlyTenders=false;topicListKey=topicSearchTablePageState

    Lien vers la page de présentation de l’AAP :

    https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/opportunities/topic-details/eic-smeinst-2018-2020;freeTextSearchKeyword=EIC%20pilot;typeCodes=0,1;statusCodes=31094501,31094502,31094503;programCode=null;programDivisionCode=null;focusAreaCode=null;crossCuttingPriorityCode=null;callCode=Default;sortQuery=openingDate;orderBy=asc;onlyTenders=false;topicListKey=topicSearchTablePageState

    SCOPE : Le programme européen EIC accelerator cible la croissance des start-up et des PMEs et finance le déploiement d’innovation de rupture risquée de la phase de démonstration (TRL6) jusqu’à la mise sur le marché et au-delà. Le soutien prend la forme de financements mixtes : subvention (jusqu’à 2,5 millions d’€ sur 2 ans) et prise de participation (jusqu’à 15 millions sur plusieurs années).

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne à travers la relecture de votre dossier et une lettre de soutien (Prochaine date comité 30 Septembre 2020). Si vous souhaitez candidater, contactez Daniela Onofri à l'adresse donofri@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets en bref :

    • Appel à projet collaboratif, incluant un « intégrateur » labellisé par le Grand Défi (plus d’info sur la liste des intégrateurs : ici
    • Mené par le Responsable du Grand Défi Biomédicament dans le cadre du conseil de l’innovation, et opéré par Bpifrance.
    • Pour qui ? Industriels, PMEs, établissements de recherches (avec un chef de file public ou privé)
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) : deux thématiques « Contrôles en ligne » et « Usine modulaire »
      • Pour les projets relavant de la thématique : « Contrôles en ligne » 
        • Les projets devront :
          • réduire le nombre de lots qui ne sont pas libérés (amélioration de la reproductibilité intra-lot), 
          • réduire la variabilité des procédés et donc de réduire les coûts de fonctionnement des lignes de bioproduction par un pilotage fin et rapide des équipements,
          • réduire le délai de contrôle et de libération des lots.
        • Les approches devront intégrées dès le démarrage du projet les enjeux de production et de commercialisation des dispositifs qui seront développés
    • Pour les projets relevant de la thématique : « Usine modulaire » 
    • Les projets devront :
    • développer des standards pour faciliter l’essor de technologies « plug-and-play » ou en modules fermés raccordables ou mis en parallèle,
      • collaborer avec les organismes de réglementation et certification afin de faciliter la qualification des procédés qui seront mis en œuvre sur ces équipements modulaires
      • Les projets devront porter sur le développement de la robotisation des procédés de bioproduction afin de proposer des modules autonomes et mobiles pour augmenter la sécurité, la sureté, les rendements, la robustesse et la qualité des procédés mis en œuvre pour la production de biomédicaments
    • Quels critères d’éligibilité :
    • 4 partenaires maximum sauf dérogation
      • présenter une demande d’aide pour la phase 2 d‘un montant maximum de 40K€ avec présentation de devis pour les dépenses envisagées
      • Présenter les enjeux du projet potentiellement financé en phase 3 au format demandé dans le dossier phase 1, proposer une assiette éligible de travaux comprise entre 400K€ et 4M€ sur une durée de maximum 24 mois
      • Pour chaque entreprise du consortium, ne pas être en difficulté au sens de la réglementation européenne
      • Chaque partenaire doit avoir une assiette de dépense d’au moins 15% du budget global
    • Critères de sélection :
      • Caractère innovant et valeur ajoutée du pré-projet :
        • enjeux technologiques stratégiques ;
        • nature des risques techniques et des marchés visés ;
        • progrès ou ruptures par rapport à l’état de l’art.
      • Pertinence du pré-projet vis-à-vis d’un ou des deux axes identifiés dans la section ;
      •  Complémentarité du consortium (si le consortium n’est pas complètement constitué à ce stade, indiquer les caractéristiques des partenaires recherchés) ;
      • Intérêt manifesté par les utilisateurs et implication de ceux-ci aux stades de la conception ou du développement des nouveaux produits ou services
      • Pertinence du prestataire de service intellectuel choisi pour accompagner le projet durant la phase 2 ;
      •  Adéquation entre le budget estimé présenté (à +/- 20 %) et les ambitions du projet
    • Quel montant de financement ? Entre 400K€ et 4M€
    • Sous quelle forme ? Forme mixte de subventions et d’avances récupérables en fonction, entre autres :
      • des risques liés aux projets
      • de l’appréciation globale de l’ambition et des risques associés au projet ;
      • de la contribution au caractère éco-conditionnel (voir en annexe 2) ;
      • de la qualité du caractère collaboratif du projet.
    • Sur quelle durée ? durée maximale de 24 mois

    Date limite de dépôt des dossiers ? Clôture de la phase 1 : 17 Novembre 2020 – 12h.

    Comment candidater ?

    Cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Dossier de candidature à l’appel à projets (à télécharger)

    Plus d’information sur le site de la BPI :  AAP Grand Défi Biomédicaments

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • OBJECTIFS

    Les PME françaises jouent un rôle majeur dans la croissance économique nationale.  L’appel à projet INOV sélectionne, dans le cadre d’une procédure favorisant la compétition, des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française. Il permet de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation.

    L'APPEL À PROJETS EN BREF

    Individuel, porteur de projet unique

    Financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA), les deux thématiques d’intérêt sont opérées exclusivement par Bpifrance : Numérique - Deep Tech et Santé « Santé mentale et diagnostics santé rapides et nomades »

    Pour qui ? Start-ups et PME

    Pour quel type de projet (maturité/thématique) : 

    Degré de rupture en termes d’innovation technologique ou non technologique (offre, organisation, modèle d’affaires) et caractère innovant par rapport à l’état de l’art international

    • Les domaines technologiques suivants seront privilégiés dans la thématique Numérique Deeptech :
    • Technologies quantiques et autres architectures de rupture en matière de composants de calcul digitaux
    • Intelligence artificielle et traitement de données massives (big data)
    • Blockchain
    • Réalité augmentée, réalité virtuelle
    • 5G
    • Les projets « Santé mentale » présentés pourront notamment porter sur :

     • le développement d’outils technologiques utilisant l’intelligence artificielle pour aider le médecin dans son diagnostic et sa prise de décision thérapeutique du patient ;

    • le développement de technologies innovantes permettant l’amélioration de la prise en charge clinique des patients, notamment en impliquant le patient ;

     • le développement d’outils technologiques utilisant l’intelligence artificielle pour l’aide au dépistage de troubles du comportement, notamment des signes précurseurs de violence ;

    • le développement de technologies innovantes permettant d’orienter au mieux les patients (suicidants, etc.) ;

    • le développement de solutions de télémédecine ou des systèmes d’information innovants utilisés dans ces structures

    Les projets présentés «  Diagnostics santé rapides et nomades » pourront notamment porter sur :

     • le développement de dispositifs de diagnostics incorporant des technologies innovantes telles que le « LAB ON CHIP » intégrant par exemple de la microfluidique et dont les principaux atouts seraient, outre la rapidité et la facilité d’utilisation, une sensibilité et une spécificité des mesures élevées, une détection de biomolécules présentes en très faibles quantité même en début de maladie ;

    • le développement de dispositifs médicaux intégrant des modèles d’identification de biomarqueurs numériques, physiologiques, éventuellement prédictifs ;

    • le développement de systèmes logiciels connectés aux dispositifs de diagnostics permettant l’envoi des résultats à des professionnels de santé (ex : laboratoires d’analyses, médecins) utilisant le cas échéant l’intelligence artificielle

    Quels critères de sélection :

    Caractère innovant et valeur ajoutée du projet

    Impact économique du projet

    Capacité du porteur à porter le projet

    Critères d’éco-conditionnalité du projet

    • Quel montant de financement ?
      • 600 000 € et 5 M€
      • Projet obligatoirement mono-partenaire
    • Sous quelle forme ?
    • 2/3 de l’aide attribuée sous la forme de subventions
    • 1/3 de l’aide attribuée sous la forme d’avances récupérables
    • Sur quelle durée ? Entre 12 et 36 mois

    DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS

    6 octobre 2020

    COMMENT CANDIDATER ?

    Présentation détaillé de l’AAP, cahier des charges de l’appel à projets, dossier de candidature à l’appel à projets accessibles ici :

    https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Appels-a-projets-concours/Appel-a-projets-Concours-d-innovation-i-Nov-38041

    MEDICEN VOUS ACCOMPAGNE

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.


  • L'appel à projets régional « Smart Lab Paris Région - Laboratoire éphémère d'innovations : Résilience et Relance » est ouvert depuis le 30 juin 2020

    L'appel à projets en bref

    Cet appel à projets vise à créer un laboratoire éphémère, le « Smart Lab », qui sera constitué d’une équipe pluridisciplinaire de jeunes scientifiques, engagés à temps plein dans un programme de recherche de 24 mois maximum, visant à répondre aux enjeux pluriels de résilience et de relance du territoire francilien en sortie de crise sanitaire, grâce à la production de savoirs et à la valorisation des connaissances et résultats obtenus.

    L’ambition du Smart Lab  est de proposer des formes innovantes d’accompagnement de la recherche mêlant suivi individuel et temps collectif, afin de favoriser les synergies et l’innovation. Pour y réussir, le Smart Lab mettra en œuvre un programme de recherche sur mesure et mobilisera des moyens favorisant la cohésion et l’esprit de groupe, avec notamment un accompagnement scientifique individuel des chercheurs, un programme d’animation de l’équipe de recherche et partenaires impliqués. La valorisation économique et sociale des résultats scientifiques obtenue par tout moyen (lieu d’accueil, outils numériques, experts, terrains d’expérimentation, accès facilité à des écosystèmes innovants, sensibilisation/formation à l’entrepreneuriat…) est un des objectifs de ce laboratoire.

    Au regard des enjeux, l’appel à projets cible plus particulièrement les thématiques de recherche suivantes :

    • les nouveaux modes de travail, d’organisation et évolutions du travail… en lien notamment avec l’accélération du télétravail et la digitalisation des process ;
    • les impacts éthiques (notamment dans l’utilisation de données personnelles), sociologiques, de santé publique et psychologiques de la crise ;
    • les transports et les mobilités et notamment l’évolution des usages

    Cet appel à projets permettra de financer les salaires des scientifiques et leurs dépenses liées à leurs travaux de recherche (20% maximum de coûts environnés), ainsi que le programme d’accompagnement, de coordination et de suivi (10% maximum du budget). 

    L’aide est accordée sous forme d’une subvention à hauteur d’un maximum de 100% des dépenses éligibles du projet, dans la limite d’un maximum de 1 M€ d’aide.  

    Le projet devra être porté par un établissement d’enseignement supérieur et de recherche ou tout organisme d’accompagnement localisé en Île-de-France. Il sera porteur unique ou chef de file en cas de consortium, et devra assurer la gestion de la totalité de la subvention régionale.

    Calendrier :

    Ouverture de l’appel à projets : 30 juin 2020

    Clôture de l'appel à projets : 8 septembre 2020 à 14h00

    Sélection : septembre 2020

    Vote des élus en commission permanente : novembre 2020

    Dossier de candidature : https://www.iledefrance.fr/smart-lab-paris-region

    Dépôt des candidatures, questions : transferttechno@iledefrance.fr

  • Les objectifs de cet appel à projets sont d'une part de renforcer les filières stratégiques franciliennes en permettant le recours à des infrastructures de recherche partagée, à des moyens de production ou d’échanges de données et d’informations, et un partage des visions technologiques et de marché; d'autre part de soutenir la structuration de filières économiques et à renforcer la compétitivité scientifique et technologique des acteurs économiques implantés en Ile-de-France.

    L’appel à projets en bref 

    • Individuel ou collaboratif ? Individuel, porteur de projet unique
    • Financé et instruit par ? Lancé conjointement par le Région Ile-de-France et l’Etat et opéré par Bpifrance
    • Pour qui ?  Prioritairement un organisme ou établissement d’enseignement supérieur et de recherche ou de transfert de technologie, localisé en Île-de-France.
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) ? En priorité
      • Plateformes technologiques ouvertes aux PME/ETI, permettant à tous les acteurs d’une même filière d’accéder à des équipements et formations de pointe, de tester et améliorer leurs innovations, d’établir des preuves de concepts et de réaliser des prototypes/démonstrations à l’échelle industrielle et favorisant les fertilisations croisées entre acteurs
      • Projets intégrés (dont RDI par exemple) au bénéfice de la transformation et/ou de la structuration d’une filière et en lien avec au moins un établissement de recherche public et un(e) PME/ETI.
      • Pourront répondre, si la nature des projets est bien conforme à celle attendue : une entreprise (PME au sens de la réglementation européenne ou ETI) ou une structure fédérant plusieurs entreprises (fédérations professionnelles, GIE, associations…) ou encore une SEM. Dans ces cas, les projets associent étroitement des organismes de recherche à leur gouvernance et à leur programme d’activité.
    • Quels critères d’éligibilité ?
      • Obligatoirement participer à la structuration d’une filière, le projet ne peut pas porter uniquement sur des travaux de R&D.
      • Présenter une solidité financière en cohérence avec l’importance des travaux menés dans le cadre du ou des projets présentés, ainsi qu’avec les aides sollicitées
      • Présenter un plan de financement et de soutenabilité économique viable au-delà de 3 ans
      • En cas de mise en place d’une structure dédiée, disposer d’un modèle d’affaires avec un autofinancement à terme de cette structure.
    • Quel montant de financement ?
      • Jusqu’à 50% maximum de l’ensemble des dépenses éligibles du projet, dans la limite d’un maximum de 2M€ par projet
      • L’assiette éligible des dépenses doit être supérieure à 1M€.
    • Sous quelle forme ? Subvention à hauteur d’un maximum de 25% des dépenses éligibles, le restant de l’aide prenant la forme d’une avance récupérable

    Date limite de dépôt des dossiers 

    8 Octobre 2020 à 17h00

    Comment candidater ?

    Cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Dossier de candidature à l’appel à projets (à télécharger)

    Présentation officielle de l’AAP :  https://www.iledefrance.fr/sesame-filieres-pia-4e-edition

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’objet de ce programme est d’inciter les acteurs de la recherche académique à créer des partenariats structurés à travers la co-construction de « Laboratoires Communs » entre une PME ou une ETI et un laboratoire d’organisme de recherche. Un Laboratoire Commun est défini par la signature d’un contrat définissant son fonctionnement, et notamment une gouvernance commune, une feuille de route de recherche et d’innovation, des moyens de travail permettant d’opérer en commun la feuille de route, et une stratégie visant à assurer la valorisation par l’entreprise du travail partenarial.

    L’appel à projets en bref 

    • Individuel ou collaboratif ? Collaboratif
    • Financé et instruit par ? ANR
    • Pour qui ? Académique en partenariat avec une PME/ETI
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) ? Création de partenariats bilatéraux pérennes visant à soutenir l’innovation dans les PME, et les ETI sur la base des activités de recherche menée au sein d’un laboratoire de recherche académique. Les projets de recherche ont des niveaux de maturité technologique élevés (6-7+). Les projets attendus peuvent concerner tous les champs disciplinaires (la biologie, la santé concernent 17% des projets financés)
    • Quels critères d’éligibilité ?
      • Le partenaire public porteur de la proposition doit être un laboratoire d’un organisme ou établissement de recherche ou de diffusion des connaissances
      • Le partenaire industriel qui doit être une société commerciale française, PME ou ETI, indépendante de l’organisme de recherche
      • L’existence d’une feuille de route définissant en commun une stratégie et un programme de recherche et d’innovation structuré sur toute la durée du projet, ne se limitant pas à des objectifs définis à l’avance.
      • La mise en place d’une gouvernance commune permettant un fonctionnement intégré au jour le jour des équipes académiques et industrielles
      • Un volume d’activités menées en commun, sur la base d’une collaboration étroite ; des moyens humains, matériels et immatériels, permettant d’opérer le programme, faisant ressortir les contributions respectives des deux structures ; une mise en commun de personnels permanents et non permanents, de moyens et de compétences, avec une intégration forte des cultures académiques et industrielles
      • Une stratégie commune visant à assurer en continu la valorisation du travail collaboratif par l’innovation ; la définition conjointe de la portée des travaux à réaliser en commun dans un cadre de collaboration stable, pérenne et autonome.
      • un cadre de partage de la propriété intellectuelle prédéfini conforme avec le droit européen des aides d’Etat à la recherche, au développement et à l’innovation ; un partage des risques et des résultats ; une stratégie de pérennité de la collaboration matérialisée par des modalités concrètes permettant un fonctionnement autonome du laboratoire au-delà du soutien ANR
    • Quel montant de financement ? 350 000 €
    • Sous quelle forme ? Subvention pour le partenaire académique, seul bénéficiaire du financement alloué par l’ANR.  Le partenaire industriel apporte une contribution équivalente au laboratoire commun.
    • Sur quelle durée ? 54 mois

    Date limite de dépôt des dossiers 

    L’appel est ouvert en continu, avec deux sessions de sélection : une première session est ouverte jusqu’au 15 septembre 2020, et une seconde sera ouverte jusqu’au 15 décembre 2020 à 13h00.

    Comment candidater ?

    Cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Voir le lien vers la page officielle de présentation de l’AAP

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • L’appel à projets Projets de recherche et développement Structurants Pour la Compétitivité (PSPC) est un dispositif de soutien financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) qui a pour vocation de sélectionner des projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité. Le 9e appel à projets est ouvert du 5 juin 2020 au 29 juin 2021.

    L'appel a projets en bref

    • Individuel ou collaboratif ? Appel à projet collaboratif, rassemblant des partenaires industriels (pilote) et des partenaires de recherche (dont IRT, ITE, IHI)
    • Financé et instruit par ? Financé par la SGPI dans le cadre du PIA, et opéré par Bpifrance.
    • Pour qui ? Industriels, PMEs, établissements de recherche.
    • Pour quel type de projet (maturité/thématique) :
      • Pour les projets relavant de la Bioproduction :
      • Les projets doivent présenter une forte contribution à la compétitivité de l’outil industriel du territoire. Les verrous ou risques pouvant affecter la stratégie d’industrialisation proposée doivent être anticipés.
      • Seront appréciés les projets dont tout ou partie des travaux porte sur l’innovation de produits, solutions ou technologies qui concourent à la réduction des coûts ou des temps de cycle des phases de R&D, de production ou de contrôle de la qualité des médicaments.
        • Pour les projets relevant de la thématique IA & Santé :
      • Les projets intégrant une exploitation de données de santé qui relèvent du périmètre du Health Data Hub, doivent présenter un plan de coordination.
    • Quels critères d’éligibilité :
      • 1 à 2 projets par Contrat Stratégique de Filière (CSF)
        • Thématique : IA & Santé / Bioproduction
      • Être formellement collaboratif, c’est-à-dire rassembler au moins deux entreprises et un acteur de recherche
      • Pour chaque entreprise du consortium, ne pas être en difficulté au sens de la réglementation européenne
      • Être piloté par une entreprise réalisant des travaux de R&D
      • Avoir pour objet le développement d’un ou plusieurs produits, procédés ou services innovants
      • Proposer une assiette éligible de travaux qui ne fait pas ou n’a pas fait l’objet de financements hors du cadre du présent appel à projets par l’État, les collectivités territoriales, ou l’Union européenne
      • Justifier l’organisation du partenariat du projet si la part des PME et ETI est inférieure à 20 % de l’assiette des dépenses
      • Justifier la part de financement demandé par les acteurs de recherche exerçant une mission d’intérêt général si cette part est supérieure à 30 % de l’ensemble des aides du projet
    • Quel montant de financement ? Maximum 50M€ (dépassement possible) et minimum 4M€
    • Sous quelle forme ? Forme mixte de subventions et d’avances récupérables en fonction, entre autres :
      • des risques liés aux projets
      • de l’appréciation globale de l’ambition et des risques associés au projet ;
      • de la contribution au caractère éco-conditionnel (voir en annexe 2) ;
      • de la qualité du caractère collaboratif du projet.
    • Sur quelle durée ? 5 ans en général

    Date limite de dépôt des dossiers 

    29 Juin 2021 à 12h

    Les relèves des projets se font au fil de l’eau, après échange avec Bpifrance.

    Comment candidater ?

    Joindre le cahier des charges de l’appel à projets (à télécharger)

    Voir le lien vers la page officielle de présentation de l’AAP

    Medicen vous accompagne

    Medicen vous accompagne dans le montage de votre dossier, vous permet d’obtenir le label du comité d’évaluation des projets et vous entraîne à l'oral devant jury. Si vous souhaitez candidater, contactez notre équipe innovation santé à l'adresse projets@medicen.org pour mettre toutes les chances d’obtenir des financements de votre côté.

  • Le projet DIGI-B-CUBE (Digital Innovations Disrupting Medical Diagnostics Value Chain), financé par le programme européen H2020, vise à favoriser les collaborations intersectorielles des PME en combinant les nouvelles technologies digitales avec les industries de la bio-imagerie et bio-détection. Le projet va appuyer le développement et la distribution de nouvelles technologies révolutionnaires et les innovations digitales clés qui sont nécessaires pour reconfigurer le diagnostic centré sur les patients à travers l’économie santé 4.0

      Le projet prévoit 3 types de support et actions :

    • Vouchers de 60.000€ : DIGI-B-CUBE favorisera le développement de solutions personnalisées et prototype pour le secteur de la santé à travers la distribution de vouchers aux PME de l’Union Européenne et les pays associés autour de 60.000€. Les vouchers « travel » de 2000 par PME seront disponibles jusqu’au mois de Septembre
    • Evénements de réseautage et formation : DIGI-B-CUBE encourage les PME à participer à des événements de réseautage et RDV B2B pour identifier toutes les questions relatives à la chaine de valeur, les barriers à l’innovation et les solutions digitales ; ainsi que trouver le bon partenaire dans le secteur de l’IT o santé. Cette activité favorisera la construction de nouveaux projets collaboratifs 
    • Services d’innovation pour la Transformation digitale : DIGI-B-CUBE permet la réussite de la transformation digitale  pour les PMEs à travers de services innovants (évaluation de la maturité des outils numériques, référentiel de connaissances) et la participation aux formations nécessaires pour augmenter la réussite du développement et de l’internationalisation de produits et services digitaux innovants.   

    PORTEUR DE PROJET : Oslo Cancer Cluster
    CONTACT : gupta.udatha@oslocancercluster.no
    APPEL À PROJETS : INNOSUP
    SUBVENTION : 3,1 M€
    BUDGET : 5,16 M€
    ANNÉE DE FINANCEMENT : 2019
    PARTENAIRES : OSLO Cancer Cluster, Toppindustrisenteret AS, Cluster individualisierte immunintervention (CI3) EV, Infopole CLUSTER TIC ASBL, Southern European Cluster in photonics & optics associacion, Business Upper Austria - OO Wirtschaftsagentur GMBH, Nuromedia GMBH, Motivian Anonymos Etaireia Kainotomon Lyseon Pliroforikis, Sociedade Portuguesa de Inovacao Consultadoria empresarial e fomento da inovacao sa
    PAYS : Norvège, Allemagne, Autriche, Grèce, Portugal, Belgique, Espagne

    MEMBRES AMBASSADEURS : ADR Nord-Est, Aleap, Arahealth, Austrian Biobanking and Biomolecular Resources Research Infrastructure, BioNanoNet Forschungsgesellschaft mbH, Biopole, BIOPRO Baden-Württemberg GmbH, BioRN, Health Valley, Hellenic Biocluster, IMAGO-MOL, Medicen Paris Region, Medicon Valley Alliance 

    PAYS : Roumanie, Norvège, Espagne, Autriche, Suisse, Allemagne, Pays Bas,Grèce, France, Danemark   

  • L’ostéoporose est une maladie qui frappe particulièrement les pays d’Europe du Nord-Ouest. Cette région est ainsi beaucoup plus touchée par les fractures osseuses, avec notamment 214 poses de prothèses de hanche pour 100 000 habitants, contre une moyenne de 153 dans l’Union européenne. Inévitablement, ce phénomène entraîne des coûts importants pour les États concernés, d’où la nécessité de trouver des solutions alternatives moins onéreuses.

    Avec l’émergence de la médecine régénérative, de nouvelles pistes sont explorées. Parmi celles-ci, le recours à des implants intelligents, tels que des échafaudages 3D créés via une technique appelée « électrofilage » ou « electrospinning » (ESP), qui permettraient de régénérer les os, sans devoir faire appel à des donneurs ou à de multiples opérations chirurgicales.

    Malheureusement, à l’heure actuelle, seules quelques initiatives locales ont été lancées au sujet de la technologie ESP, en Europe du Nord-Ouest. Le projet BONE a donc pour objectif de rapprocher les différents acteurs, en favorisant la collaboration de 4 instituts de recherche, 4 organisations de soutien aux entreprises et 5 acteurs industriels, issus de 6 pays européens, et en créant 15 emplois. À terme, le but est d’aboutir au développement et au test en conditions réelles d’implants intelligents fabriqués par ESP et d’atteindre un TRL 8, pour des avancées significatives dans le domaine de la médecine régénérative.

    PORTEUR DE PROJET : Université de Maastricht
    CONTACT : l.moroni@maastrichtuniversity.nl
    APPEL À PROJETS : INTERREG – North-West-Europe
    SUBVENTION : 2,04 M€
    BUDGET : 3,41 M€
    ANNÉE DE FINANCEMENT : 2017
    PARTENAIRES : Institut Fraunhofer pour les technologies laser ILT - The Electrospinning Company Limited - Spraybase - Fianium Ltd - Katholieke Universiteit Leuven, représenté par le KU Leuven Research & Development - Université de Lille - Medicen Paris Region
    PAYS : Royaume-Uni, Pays-Bas, Irlande, France, Luxembourg, Autriche

  • Le projet Codex4SMEs vise à améliorer les soins de santé, grâce à une adoption accrue de la médecine personnalisée. Le but : être capable de fournir « le bon médicament, à la bonne dose, au bon moment, au bon patient », permettant ainsi aux États de réaliser des économies substantielles dans le domaine de la santé. Mais pour parvenir à cet objectif, il est nécessaire de recourir aux diagnostics compagnons (Cdx), une méthode encore très marginale en Europe.

    Ce nouveau marché pourrait profiter aux PME d’Europe du Nord-Ouest. Mais la région souffre de la comparaison face aux États-Unis, qui possède une avance dans le domaine, due notamment :

    • À une réglementation de l’Union européenne pas encore établie (nouvelle directive sur les diagnostics in vitro en 2020)
    • Aux coûts de développement élevés (> 5 M€)
    • À la durée des projets (> 5 ans)

    Codex4SMEs a donc pour objectif de rattraper ce retard, via un réseau de 11 partenaires issus de 7 pays (Allemagne, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Irlande, Luxembourg et Autriche). L’idée du programme est d’accompagner environ 200 PME, à chaque phase de leur développement : incubation, accélération et croissance. Grâce à un soutien au niveau du transfert de connaissances, de l’accès aux échantillons et de la validation de biomarqueurs, 46 entreprises parviendront à augmenter leur TRL d’au moins un niveau, et 4 d’entre elles, au minimum, aboutiront au développement complet d’un nouveau produit. Enfin, le projet Codex4SMEs porte une ambition sur le long terme, en prévoyant de recueillir plus de 100 lettres d’intention de la part de futurs partenaires.

    PORTEUR DE PROJET : BioRegio STERN Management GmbH
    CONTACT : JEHLE@BIOREGIO-STERN.DE
    APPEL À PROJETS : INTERREG – North-West-Europe
    SUBVENTION : 1,8 M€
    BUDGET : 3,13 M€
    ANNÉE DE FINANCEMENT : 2017
    PARTENAIRES : BioRegio STERN Management GmbH - Université de Leicester - BOM Holding BV - Innovation and Management Centre Limited T/A WestBIC - InnovationQuarter - Medicen Paris Region - Integrated BioBank of Luxembourg - CÚRAM, Centre de recherche pour les dispositifs médicaux - Biobank Graz (Université de médecine de Graz)
    PAYS : Royaume-Uni, Pays-Bas, Irlande, France, Luxembourg, Autriche

  • Pour assurer et améliorer continuellement la fourniture des services publics, les États ont besoin d’innovations, souvent élaborées par des acteurs privés. Dans de nombreux cas, ces sociétés développent leurs solutions de leur côté, sans véritablement échanger avec les organismes publics, puis essaient de leur vendre leurs produits et/ou services. Malheureusement, ce manque de collaboration avec les administrations donne souvent naissance à des solutions pas totalement adaptées ou ne répondant pas à un besoin suffisamment rentable pour les entreprises. Les startups et les PME se retrouvent ainsi avec des produits mort-nés et avec la conviction que le secteur public n’est pas un marché intéressant (alors qu’il représenterait 2 000 milliards d’euros en Europe, soit près de 20 % du PIB de l’Union européenne).

    PORTEUR DE PROJET : TICBioMed, association encourageant le recours aux technologies de l’information et de la communication dans la santé, dans la région de Murcie
    CONTACT : jorge.gonzalez@ticbiomed.net
    APPEL À PROJETS : H2020 CO-CREA
    SUBVENTION : X M€
    BUDGET : 2,4 M€
    ANNÉE DE FINANCEMENT : 2017
    PARTENAIRES : TICBioMed - Servicio Murciano de Salud - Instituto de Fomento de la Región de Murcia - Réseau des Acheteurs Hospitaliers d’Île-de-France GIP – RESAH - Paris Region Entreprises - Medicen Paris Region - District hospitalier de l'Ostrobotnie du Nord (Pohjois-Pohjanmaan sairaanhoitopiiri kuntayhtyma) - Ostrobotnie du Nord (Pohjois-Pohjanmaan) - Oulun kaupunki - European Regions Research and Innovation Network - Université d'Oulu
    PAYS : France, Finlande, Belgique

  • La blockchain pourrait prochainement transformer 3 des 5 secteurs les plus importants en Europe du Nord-Ouest (agroalimentaire, logistique et santé), représentant un chiffre d’affaires de 600 milliards d’euros. Car ces industries possèdent des enjeux majeurs autour du partage de données entre différents pays (suivi des expéditions de marchandises, partage de dossiers médicaux, traçabilité des produits alimentaires…). Et dans ces domaines, les PME sont particulièrement vulnérables aux risques associés à la sécurité des données, aux flux de trésoreries, ou encore aux retards de factures.

    Avec la blockchain, ces échanges d’informations sont réalisés de façon automatisée, efficace et sécurisée, sans que les acteurs impliqués n’aient besoin de se faire confiance. Mais les PME ont généralement du mal à bénéficier de ces progrès : elles n’ont pas les moyens de développer leur propre solution, contrairement aux grandes entreprises et aux sociétés du secteur de la finance. Il existe néanmoins des produits à destination des PME, mais ceux-ci ne dépassent pas un TRL 4.

    Le projet Blockstart vise à faire profiter pleinement de cette technologie aux petites et moyennes entreprises. Son objectif : développer 4 solutions blockchain, à un TRL 6, et en faire la démonstration dans 12 PME, leur offrant une amélioration de 10 % de leur efficacité opérationnelle, ainsi qu’une réduction de 20 % des coûts liés aux erreurs de données et de 30 % de ceux liés à la sécurité des données.

    Pour cela, Blockstart va sélectionner 60 PME, issues du Royaume-Uni, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas et de Belgique, pour identifier 4 enjeux communs à ces entreprises. Une telle collaboration à travers les pays offrira ainsi la possibilité d’atteindre une masse critique, nécessaire pour de tels projets de blockchain. Cela permettra de mettre au point des solutions réplicables à 70 % et ne nécessitant que 30 % de personnalisation. Elles seront codéveloppées par une équipe multinationale d’experts (en business model, sécurité et incubation) et de PME. À l’arrivée, ce seront pas moins de 1 710 PME qui auront accès aux solutions et aux résultats des tests. Ensuite, 300 d’entre elles adopteront les nouveaux outils, induisant un chiffre d’affaires supplémentaire de 100 millions d’euros et la création de 500 emplois en 5 ans, positionnant ainsi l’Europe du Nord-Ouest à la pointe de la technologie blockchain.

    PORTEUR DE PROJET : Brightlands Smart Services Campus (Campus Heerlen Management & Development BV)
    CONTACT : blockstart.smartservices@brightlands.com
    APPEL À PROJETS : INTERREG – North-West-Europe
    SUBVENTION : 2,96 M€
    BUDGET : 4,94 M€
    ANNÉE DE FINANCEMENT : 2019-2022
    PARTENAIRES : Université des sciences appliquées de Windesheim - Medicen Paris Region - East Netherlands Development Agency - Multitel ASBL - BioRegio STERN Management GmbH - Université du Surrey - Option Public - ChainPoint B.V.
    PAYS : Pays-Bas, France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni

    https://setsquaredsurrey.typeform.com/to/VD9TJl